Le Guide du Doctorant

  • Guide du Doctorant
  • Les Imprimés pour vos dossiers

Le Guide du Doctorant

Le Doctorat
L’Université d’Oran assure deux formations doctorales : celle de l’ancien système (Graduation-Magister-Doctorat) et celle du 3éme cycle du système LMD. Ce sont des formations par la recherche en vue de l’obtention du plus haut diplôme universitaire : Le Doctorat.
La thèse de Doctorat consiste en l’élaboration par le Doctorant d’un travail de recherche original devant faire l’objet d’au moins une publication dans une revue scientifique reconnue.
La période de la formation Doctorale est aussi considérée comme une expérience professionnelle dans le secteur de la recherche et de l’innovation, au terme de laquelle le Doctorant est sensé avoir acquis non seulement des compétences scientifiques et techniques dans son thème de recherche mais aussi celles nécessaires à la gestion d’un projet en toute autonomie.
Désormais, l’achèvement d‘une thèse de doctorat ne doit plus être uniquement synonyme d’un changement de grade dans la carrière d’un enseignant mais doit devenir le tremplin pour de nouvelles carrières, à la fois dans et hors de la sphère académique. Il est donc impératif que tous les acteurs de la formation Doctorale prennent en compte dans la gestion du projet doctoral la question de l’employabilité et contribuent à une insertion professionnelle ambitieuse des Doctorants.
Le diplôme de Doctorat permet de prétendre à un emploi :
-Dans l’académique, en qualité d’enseignant-chercheur
-Dans les centres de recherche en qualité de chercheur
-Dans le domaine de l’expertise et de l’étude
-Dans tous les secteurs où sont mis en œuvre des procédés complexes et où un Docteur pourra faire valoir ses capacités à proposer et à produire des solutions innovantes.

Qui intervient dans la Formation Doctorale ?
Le Doctorant et son Encadreur:
Les premiers acteurs dans une formation doctorale sont bien évidement le Doctorant et son encadreur (qui est un enseignant chercheur ou chercheur permanent de rang magistral habilité à diriger ou encadrer des thèses de doctorat). Tous les deux, sont les porteurs du projet de recherche.
Ils sont aidés dans leur tache par un ensemble de structures administratives, pédagogiques et de recherche qui travaillent pour assurer l’organisation et le bon déroulement de la formation.
Les Laboratoires de Recherche :
Ce sont les lieux de travail quotidien des Doctorants. Ils assurent l’environnement scientifique du projet doctoral (connaissances et expertises, réseaux,..). Mais également l’environnement matériel correspondant au projet : locaux, moyens techniques nécessaires à la recherche, bureautique et consommables, accès à la bibliographie etc…
Les Doctorants doivent pleinement s’intégrer à la vie du Laboratoire et participer à toutes ses activités. Ils doivent y respecter le règlement intérieur et notamment les conditions de sécurité et d’hygiène.
L’Université d’Oran compte actuellement 101 Laboratoires de recherche et une unité de recherche. Leurs intitulés et leurs domaines d’intérêt sont accessibles sur notre site : http://www.univ-oran.dz/vice_rectorats/vrpg/labos.
Les Ecoles Doctorales (ED) et  les Formations Doctorales (FD) : Dans le cadre du Doctorat du système classique, l’organisation est assurée par les Ecoles Doctorales ou par les Post-graduations (en prolongement du dipôme de Magister).
Dans le cadre de la formation doctorale (FD) du système LMD, L’organisation du doctorat est assurée par l’équipe de formation responsable des masters de la même spécialité. Elle peut être aussi organisée en Ecole Doctorale (Décret exécutif n°08-265 du 19 Août 2008).
Les Ecoles Doctorales ont pour tâche d’animer scientifiquement et pédagogiquement la formation des doctorants, notamment par l’organisation de toutes sortes d’activités (cours-séminaires, Ecoles d’été, séminaires d’approfondissement, stages,…) pour développer leurs compétences scientifiques et techniques.
-Liste des Ecoles Doctorales
-Liste des Formations Doctorales LMD.
Le Comité de Formation Doctorale (CFD) :
Chaque Formation Doctorale (FD) habilitée est gérée par son Comité de Formation Doctorale (CFD). Ce comité est composé d’enseignants-chercheurs de rang magistral (appartennant à l’établissement habilité) ayant proposé l’ouverture de la formation. Il peut être éventuellement élargi à des enseignants-chercheurs et chercheurs habilités de l’établissement et hors établissement. Ces comités auront la charge de :
-Identifier les masters ouvrant droits à l’inscription au concours,
-Définir les conditions pédagogiques d’accés au concours permettant une préselection des candidatures,
-Procéder à l’étude des dossiers de candidature,
-Concevoir les épreuves écrites du concours,
-Veiller au respect des régles de l’anonymat dans l’organisation des épreuves du concours,
-Assurer l’organisation et le suivi du concours en coordination avec les services administratifs concernés, jusqu’à la proclamation des résultats.
-Assurer le suivi et l’évaluation des doctorants durant la formation,
-Se prononcer sur le sujet de recherche proposé par le directeur de thèse.
-Donner son avis sur la constitution du jury de soutenance de la thèse de doctorat et de proposer des rapporteurs.
-Initier toute forme de formation pour la recherche destinée aux doctorants (conférences, séminaires, ateliers,…)
-Organiser la mobilité des enseignants-chercheurs et des chercheurs intervenant dans la formation et coordonner les relations avec les partenaires de la formation.
Le vice-Rectorat de la Formation Supérieure de Post-Graduation, de l’Habilitation Universitaire et de la Rrecherche Scientifique
Le Vice-recteur : Pr. SAIDI Djamel
-Il supervise la mise en œuvre de la politique de la formation Doctorale,
-Il veille à l’application de la réglementation en vigueur,
-Il coordonne et mutualise les missions des ED et des CF3C,
-Il suit les activités de recherche des unités et des laboratoires de recherche .
-Il développe la coopération régionale, nationale et internationale,
-Il initie toute action permettant la valorisation de la formation doctorale et des résultats de la recherche,…
Service de la formation de post-graduation et de la post-graduation spécialisée:
Chef de service : Mme N. MANKOUR
Ce service s’occupe de tous les aspects administratifs de l’inscription, de la soutenance et des diplômes.
Il a aussi la charge de gérer la base de données des Doctorants et de l’annuaire des thèses.

Les Conditions d’accès
- Pour l’ancien Doctorat: L’accès à la formation doctorale de l’ancien système se fait après l’obtention du diplôme de magister où d’un titre équivalent. Le doctorant s’entend avec son encadreur sur le projet de thèse et le soumettent aux différents conseils scientifiques de l’établissement pour approbation.
-Pour le Doctorat du LMD: L’accès à la formation doctorale du système LMD se fait par voie de concours. Les modalités de son organisation et de sélection des candidats sont fixées par l’arrêtés n° 191 de16 Juillet 2012 modifié et complété par l’arrêté n° 345 du 17 Octobre 2012.
1. La candidature: Les détenteurs d’un diplôme de Master répondent aux offres des projets de thèse en contactant l’encadreur et les FD et font acte de leur candidature en déposant, auprès de la Faculté, le dossier suivant :
• lettre de motivation,
•copie légalisée du bac, des diplômes de Licence et du Master, des relevés de notes et de l’annexe descriptive du Master,
•autorisation de l’employeur pour les candidats salariés,
•enveloppe timbrée libellée à l’adresse du candidat
Attention : en fonction des filéres et des spécialités, d’autre piéces justificatives peuvent être éxigées dans le dossier
2. Le Concours d’accès: Le concours s’effectue en 2 étapes :
1ére Etape : L’étude du dossier:
Cette étape permet d’apprécier le cursus universitaire du candidat et de procéder à une premiére sélection en conformité avec les conditions d’accés définies par le CFD. Les dossiers de candidature jugés recevables, seront classés en calculant pour chacun la moyenne pondérée :






et le coefficient ß (en rapport avec le parcours pédagogique du candidat) est défini comme suit :
-ß=1,00 pour un candidat admis sans compensation, ni rattrapage, ni redoublement.
-ß=0,80 pour un candidat admis avec compensation, mais sans rattrapage, ni redoublement.
-ß=0,60 pour un candidat admis avec rattrapage mais sans redoublement.
-ß= 0,40 pour un candidat admis avec redoublement.
La note B/20 représente la note finale du dossier.
La même procédure de classement et de calcul des moyennes sera adoptée pour les candidats titulaires de diplômes de Master étrangers reconnus équivalents Pour les candidats ingénieurs d’état détenteurs d’un diplôme de Master, la moyenne générale sera calculée sur la base de la formule suivante :
Moyenne générale 4ème année (pondaration 40%) + Moyenne générale 5ème année (pondération 40%)+Note du mémoire de Master 2 (ou complément de formation) avec une pondération de 20%.
2éme Etape : Les épreuves écrites
Dans cette deuxième étape, chaque FD organise deux ou trois épreuves écrites d’une durée de 01h30 à 02 heures qui se dérouleront en une seule journée. Elles porteront sur les spécialités de formation en Master.
Le nombre de candidats présélectionnés et autorisés à passer les épreuves écrites doit être au moins égal à deux fois le nombre de postes ouverts. Le CFD définira la limite supérieure de candidats admissibles aux épreuves écrites en tenant compte du nombre de candidats et de la spécificité des familles de discipline.
Après proclamation des résultats des épreuves écrites, les candidats seront classés, par ordre de mérite, sur la base de :
-50% de la note B obtenue à l’issue de l’étude du dossier
-50% de la note obtenue aux épreuves écrites.
Les candidats classés ex aequo sont départagés sur la base de leur cursus de premier cycle (licence)
L’Inscription Universitaire:

Après validation des résultats du concours par les comités et conseils scientifiques, les candidats admis au concours d’accés à une formation doctorale, doivent procéder à leur inscription au sein d’un seul établissement universitaire, dans un délai n’excédant pas les quinze (15) jours qui suivent la proclamation définitive des résultats.
Le candidat doit d'une part procéder à l'inscription online sur le site de l'Université d'Oran et d'autre part déposer son dossier d’inscription auprès de son département qui le transmettra au Service des inscriptions du Vice-Rectorat de la Post-Graduation. Il lui sera délivré une attestation d’inscription.
Le candidat en accord avec son encadreur doit déposer son sujet de thèse pour agrément par le conseil scientifique de l’établissement et enregistrement dans le fichier central des thèses.
Durée de préparation du Doctorat :
Pour l’ancien Doctorat : 05 Années maximum + 01 sur dérogation
Pour le nouveau Doctorat : 03 Années maximum + 02 sur dérogation
L’année supplémentaire est accordée par le Chef d’établissement sur rapport motivé du directeur de thèse et après avis du conseil scientifique de l’établissement d’inscription.
Dossier Administratif d’Inscription en Doctorat

Inscription en 1ère année de Doctorat:

1 – Imprimé de demande d’inscription visé par le Président du Conseil Scientifique de la Faculté et par le Doyen.

2 – Procès verbal du Conseil Scientifique de la Faculté.

3 – Copie légalisée du baccalauréat.

4 – Copie légalisée du diplôme de graduation.

5 – Copie légalisé du diplôme de Magister ( Pour L'ancien Systeme).

6 - Attestation de direction des études visée par le Président du Conseil Scientifique de la Faculté et par l’encadreur.

7 – Imprimé du CERIST.

8 – Extrait d’acte de naissance.

9 – 02 Photos d’identité.

10 – Frais d’inscription (200 DA).
Dossier Administratif de Réinscription en Doctorat

Réinscription en Doctorat et Doctorat d’Etat:

1 – Imprimés de demande de réinscription visé par le Président du Conseil Scientifique de la Faculté et le Doyen après l’avis de l’encadreur.

2 – Frais d’inscription (200 DA).

3- Etat d’avancement de la thèse rédigé et visé par l’encadreur.

DOSSIER DE BOURSE

Nouveau dossier :

- 01 Imprimé de Demande d’Attribution de Bourse d’Etude de doctorat.

- 01 Cheque Barré.

- 02 enveloppes timbrées et libellées à l’adresse de l’intéressé.

- 02 Copies légalisées des diplômes.

- 01 Attestation de non-salarié de l’intéressé auprès de l’APC.

- 01 Attestation de cessation de paiement délivrée par la Sous-direction des finances de l’USTO.MB.

- 01 Extrait de rôle de l’intéressé.

- 01 photocopie de la carte nationale d’identité.

- 01 extrait de naissance.

- 02 photos d’identité.

Renouvellement :

- 01 chèque Barré.

- 01 Copie légalisée de l’attestation d’inscription en doctorat.

- 01 Attestation de non-salarié de l’intéressé auprès de l’APC.

- 01 Attestation de cessation de paiement délivrée par la Sous-direction des finances de l’USTO.MB.

- 01 Extrait de rôle de l’intéressé


Dossier de Soutenance du Doctorat
1- Les Rapports d’expertise de chaque membre de jury.

2- Imprimé ‘agrément du jury’ visé par le doyen et le Président du Conseil Scientifique de la Faculté.

3- Publication récente dans une revue de renommé dans le même thème de la thèse.

4- P.V du Conseil Scientifique de la Faculté qui agrée le jury concerné.

DOSSIER DE DIPLOME
Le dossier du diplôme est constitué des pièces suivantes:

1- Deux imprimés du diplôme signés par le doyen.

2 - L’original du procès verbal de soutenance visé par le doyen.

3 - Résumé de la thèse (pas plus de 200 mots + 10 mots clés).

4 - Attestation de dépôt de la thèse auprès de la bibliothèque centrale Une deuxième attestation de dépôt auprès du CRIDISH (pour les thèses en sciences sociales et humaines).

5 - Une photo d’identité.

6 - Un acte de naissance.

7- Copies légalisés des Diplômes (Bac – licence ou DES – Magister ou Bac-Licence-Master).

8- Relevé de notes de l’année théorique pour les Magisters.

9- Copie légalisé de la carte nationale d’identité.

Le Statut du Doctorant
La conduite d'un projet doctoral dans les meilleures conditions nécessite de définir au préalable les droits et les devoirs de chacune des parties y prenant part (Doctorant, encadreur, Laboratoire, ED, CFD). Le statut du doctorant (Décret exécutif n° 10-231 du 23 Chaoual 1431 correspondant au 2 octobre 2010 ), définit les droits et les devoirs du doctorant. Ces derniers sont aussi résumés dans la charte de la thèse de Doctorat LMD.

Art.1: Conformément aux dispositions de la loi n° 98-11 du 29 Rabie Ethani 1419 correspondant au 22 août 1998, modifiée et complétée, portant loi d’orientation et de programme à projection quinquennale sur la recherche scientifique et le développement technologique, notamment son rapport général annexé, le présent décret a pour objet de définir le statut des doctorants ayant des aptitudes particulières à la recherche.
Art. 2: Est considéré doctorant au sens du présent statut tout étudiant régulièrement inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur en vue de l’obtention du diplôme de doctorat dans le cadre du décret exécutif n° 98-254 du 24 Rabie Ethani 1419 correspondant au 17 août 1998, modifié et complété, ou du décret exécutif n° 08-265 du 17 Chaâbane 1429 correspondant au 19 août 2008, susvisés.
Art. 3: Le sujet de thèse du doctorant doit s’inscrire dans le cadre des domaines, axes, thèmes ou projets de recherche pris en charge par un établissement d’enseignement supérieur ou d’un établissement de recherche au sein duquel l’inscription de la thèse a été prise. Le doctorant doit intégrer une équipe de recherche ou un laboratoire de recherche pour y effectuer ses travaux de recherche.
Art.4: Le doctorant bénéficie de moyens disponibles à l’accomplissement de ses activités dans l’établissement dont il relève,
Art.5: Le doctorant non salarié bénéficie de la bourse fixée à l’article 17 du décret exécutif n° 90-170 du2 juin 1990, modifié et complété, susvisé. Le bénéfice de la bourse est suspendu, en cas d’une évaluation négative. Toutefois, en cas de résultats satisfaisants, le bénéfice de la bourse peut être reconduit à compter de l’année suivante.
Art.6: Le doctorant non salarié peut être appelé à assurer des activités d’enseignement en participant à l’encadrement des travaux pratiques ou des travaux dirigés en graduation ou en premier cycle, dans l’établissement d’enseignement supérieur au sein duquel l’inscription en doctorat a été prise.
Les activités d’enseignement sont exercées dans la limite de trois (3) heures par semaine, en présence d’un enseignant chargé des travaux pratiques ou de travaux dirigés. Le doctorant est dispensé des activités d’enseignement durant la dernière année d’inscription en doctorat. Le doctorant assurant effectivement les activités d’enseignement bénéficie d’une rétribution calculée conformément à la réglementation en vigueur.
Art.7: Les activités de recherche du doctorant sont soumises à évaluation annuelle par le conseil scientifique de l’établissement d’inscription.
Art.8: Les doctorants ayant des aptitudes particulières à la recherche peuvent effectuer des stages et participer aux manifestations scientifiques nationales et/ou internationales.
Art.9: Le doctorant, dont la nature de ses travaux le nécessite, peut, durant la réalisation de sa thèse, effectuer des stages dans une administration, établissement, entreprise publique ou privée, après avis de son directeur de thèse, dans le cadre de conventions établies entre l’établissement d’enseignement supérieur concerné et la structure d’accueil.
Art.10: Le doctorant peut participer à des manifestations scientifiques nationales et/ou internationales s’il présente une communication en relation avec sa thèse acceptée par le comité d’organisation de la manifestation scientifique, après avis de son directeur de thèse, et accord du conseil scientifique de l’établissement. Outre les conditions suscitées, le doctorant salarié peut participer aux manifestations scientifiques nationales et/ou internationales après accord de son organisme employeur. Les frais de participation aux manifestations scientifiques sont pris en charge par l’établissement d‘inscription.
Art.11: Les frais d’impression et de tirage de la thèse du doctorant non salarié, en nombre légalement exigé, sont pris en charge par l’établissement d’inscription.
Art.12:. La rétribution citée à l’article 6 ci-dessus est servie tous les trois (3) mois.
Art.13: Les crédits relatifs aux frais prévus aux articles 6, 10 et 11 du présent décret sont inscrits au budget de fonctionnement de l’établissement d’inscription concerné.
Art.14: Le présent décret sera publié au Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire.

Les Formations Complémentaires
Les comités de formation doctorale, les ED ainsi que la Maison des Doctorants pouveunt organiser des formations complémentaires (sous forme d’ateliers, de séminaires ou autres) qui permettront aux doctorants de consolider et de développer des compétences d’ordre techniques, organisationnelles, relationnelles et managériales en plus des compétences scientifiques qu’ils sont sensés acquérir avec leurs encadreurs et au sein du laboratoire de recherche. Ces formations doivent permettre de répondre aux besoins générés par la conduite de la thèse et par la préparation de l’insertion professionnelle des Doctorants. Elles seront assurées, en accord avec les encadreurs, et en partenariat avec les services de l’Université d’Oran, notamment le Campus numérique, le Centre de Calcul, le Centre d’apprentissage des Langues ainsi que les Départements de Bibliothéconomie, de Gestion, des sciences de l’éducation,… .
Les thèmes qui pourraient être proposer dans ces formations seront :
L’environnement informatique du chercheur (Linux dans nos laboratoires, Introduction à la gestion des réseaux, Initiation à la construction des pages Web, …..)
Les Langues (en partenariat avec le centre d’apprentissage des langues de l’université d’Oran, il sera organisé des sessions (trimestrielles) pour apprendre l’Anglais. Les doctorants seront regroupés selon leur niveau de connaissance de la langue)
La Recherche Documentaire et la Maîtrise de l’information scientifique (Internet et la recherche bibliographique, ….) Le Management et la Méthodologie de la recherche (Apprendre à gérer un projet, à communiquer, à travailler en équipe, à prioriser,…)
La Valorisation de la recherche (publications, brevets, apprendre les mécanismes de création d’entreprise,….)
La connaissance du monde socio-économique (organismes, associations et entreprises actifs dans la région ou à l’échelle nationale) permet au doctorant de mieux préparer son insertion professionnelle. Elle peut s’appuyer sur l’organisation de ce que on appelle les journées entreprise au cours desquelles les organisations viennent se présenter et présenter leurs métiers.

Le Suivi et la Soutenance de la Thèse de Doctorat
Le suivi est assuré par l’ED (pour le Doctorat Classique) et par le CFD (pour le doctorat LMD). Le doctorant est tenu de présenter régulièrement l’état d’avancement de ces travaux devant le CFD.
Les conditions à satisfaire, la constitution du jury et ses prérogatives ainsi que les modalités à suivre pour obtenir l’autorisation de soutenir la thèse de Doctorat sont définies par l’Arrêté 191 du 16 Juillet 2012 et 345 du 17 Octobre 2012.

En voici quelques unes :
1. Le Doctorant doit présenter régulièrement l’état d’avancement de ses travaux devant le CFD. La soutenance de la thèse ne peut avoir lieu qu’à l’issue de la troisième année. Le candidat qui n’a pas pu soutenir au terme de la troisième année et qui n’a pas obtenu de dérogation ou n’en a pas formulé la demande, est exclu de la formation de troisième cycle.
2. La thèse de Doctorat consiste en l’élaboration par le doctorant d’un travail de recherche original devant faire l’objet d’au moins une publication dans une revue scientifique reconnue ; elle est sanctionnée par sa soutenance.
. 3. La soutenance de la thèse a lieu devant un jury composé de 04 à 06 membres, spécialistes dans le domaine du sujet de la thèse, ayant rang de professeur ou maître de conférences classe A ou directeur de recherche habilité ou maître de recherche classe A habilité. Le directeur de thèse a qualité de rapporteur. Un à deux membres du jury doivent être extérieurs à l’établissement d’inscription, choisis pour leur compétence dans le domaine d’intérêt du sujet.
4. Le jury, composé par le conseil scientifique de l’établissement, après avis du CF3C, est soumis pour approbation au chef d’établissement. Le chef d’établissement établit une décision portant désignation du jury. Cette décision précise la qualité de chacun des membres du jury, le président, le rapporteur, le co-rapporteur le cas échéant, ainsi que le ou les membres invités éventuellement.
5. Des copies de la thèse de doctorat sont transmises par les instances administratives concernées aux membres désignés du jury qui disposent de trente jours pour remettre leurs rapports respectifs. Passé ce délai, le membre du jury n’ayant pas remis son rapport est remplacé, selon les modalités prévues ci-dessus. Le membre remplaçant dispose de trente jours pour remettre son rapport.
6. Dans le cas où le projet de thèse fait l’objet de réserves substantielles, celles-ci sont communiquées au directeur de thèse pour la prise en charge des réserves. Si le directeur de thèse rejette toutes les réserves, il est procédé à la désignation d’un deuxième jury. La décision prise par le deuxième jury est irrévocable.
7. A l’issu de la soutenance et après délibérations du jury, le titre de « Docteur » est décerné au candidat avec la mention « honorable » ou « Très honorable ». Lorsque la qualité des travaux et de l’exposé est reconnue excellente par le jury, celui-ci peut, par la voie de son président, féliciter verbalement et publiquement le candidat.

La Journée du Doctorant
Cette journée est organisée par l’université d’Oran au début de l’année universitaire. Elle a de multiples objectifs.
Il s’agit d’abord d'une occasion pour accueillir ensemble les différents acteurs de la formation doctorale (en particulier les nouveaux doctorants) et leur présenter la politique de notre université en matière de formation doctorale (nouvelle organisation avec l'avènement du nouveau D, les différents services, les outils mis en place,..).
C'est aussi une opportunité, pour l’ensemble de nos doctorants, de faire découvrir (sous forme de posters) leurs travaux de recherche et d’en valoriser les objectifs dans les différents domaines : économique, industriel, social, culturel, éducatif,… .
Par ailleurs, nous voulons aussi que cette journée soit une occasion pour sensibiliser nos jeunes chercheurs sur des questions aussi importantes que celles qui concernent l'ouverture de l'université sur le monde socio économique, la valorisation des résultats de la recherche, les voies et les possibilités permettant d'améliorer l'employabilité et l'insertion professionnelle des Docteurs, la création d'entreprises innovantes,...
Des conférences plénières, présentées par des responsables de structures de recherche, des chefs d’entreprises, des responsables d’Universités ou d’organismes partenaires seront au programme.
Voir la rubrique Evénement du site de "La Maison du Doctorant" pour le programme de la prochaine Journée.

Haut
Tous les imprimés relatifs à la Post-Graduation en Doctorat et Doctorat d’Etat (inscription, réinscription, soutenance etc..).
AGRÉMENT DE JURY DE SOUTENANCE DE DOCTORAT Télécharger
AGRÉMENT DE JURY DE SOUTENANCE DE DOCTORAT LMD Télécharger
ATTESTATION DE CHANGEMENT DE DIRECTEUR DE THESE Télécharger
ATTESTATION DE CHANGEMENT DE SUJET DE RECHERCHE Télécharger
CONTENU DU DOSSIER ADMINISTRATIF : INSCRIPTION / REINSCRIPTION / DIPLÔME Télécharger
DEMANDE D’INSCRIPTION EN DOCTORAT Télécharger
IDENTIFICATION DE SUJET Télécharger
P .V DE SOUTENANCE DOCTORAT Télécharger
P .V DE SOUTENANCE DOCTORAT LMD Télécharger
RAPPORT D’EXPERTISE D’UNE THESE DOCTORAT En Arabe

En Français
RAPPORT D’EXPERTISE D’UNE THESE DOCTORAT LMD En Arabe

En Français
CANEVAS DE THESES En Arabe

En Français
ATTESTATION  DE DIRECTION D’ETUDES  EN DOCTORAT 3èmeCYCLE-LMD Télécharger
DEMANDE D’INSCRIPTION EN  DOCTORAT 3ème CYCLE-LMD Télécharger